Comment financer ?

Tu as décidé de partir à l’étranger dans le cadre de tes études collégiales, mais tu te demandes comment financer ton voyage. Voici quelques étapes à suivre qui pourront t’aider à trouver l’argent nécessaire.

Comment financer ?

Par où commencer?

Avant toute chose, il est pertinent de vérifier auprès de son établissement d’enseignement s’il y a une offre du financement (bourses maison, fondation du collège, association étudiante, etc.). Des programmes de subvention sont aussi disponibles pour t’aider à financer ton séjour à l’international. Consulte la liste au bas de cette pageD’autres sources de financement sont aussi à ta portée. Sois proactif et tu trouveras certainement l’argent nécessaire pour financer ton séjour à l’étranger.

As-tu pensé à aller voir :

  • Le député provincial et le député fédéral de ta région?
  • Les caisses et les banques de ta ville?
  • Les communautés religieuses de ta région?
  • Le maire ou le conseiller de ta municipalité?

Toutes ces personnes ou organisations peuvent t’aider à financer ton voyage, si tu leur fais la démonstration des visées et des retombées potentielles de celui-ci.

Il y a bien sûr aussi les activités d’autofinancement comme les soupers et les spectacles-bénéfices, les lave-autos, les loteries maisons, la vente de produits équitables, autant d’activités qui pourraient t’aider à financer ton séjour à l’étranger.

Voici un témoignage des expériences de financement d’une étudiante en séjour d’étude à l’étranger:

Partir à l’étranger nécessite de nombreux préparatifs, des papiers à remplir, des formalités à respecter, du temps d’attente, beaucoup de recherche et bien de la volonté. J’ai toujours voulu aller étudier à l’étranger et c’est lors de ma deuxième année du baccalauréat en anthropologie à l’Université Laval que j’ai pris cette initiative. Mon départ était planifié un an à l’avance ; j’avais donc le temps de me préparer et de trouver du financement, en plus de travailler et de continuer mes études. J’ai donc relevé mes manches et me suis lancée à l’exploration du web pour trouver des bourses. Les recherches furent nombreuses. J’ai écrit une page expliquant mes motivations pour partir à étudier à l’étranger et pourquoi on devrait me financer, puis j’ai utilisé ce même texte dans plusieurs applications pour des bourses. Toutes les banques, les députés de mon arrondissement, les programmes de financement aux étudiants, les concours ; ils y ont tous passé. Il faut dire que j’étais motivée à débourser le moins possible pour mon voyage qui se présentait comme une énorme dépense : je partais au Japon, un pays coûteux. J’ai écrit beaucoup de courriels, passé de nombreux téléphones et fait du suivi, même une fois rendue à l’étranger pour obtenir du financement. Au total, j’ai réussi à amasser plus que ce que j’ai dépensé! Je crois qu’il est possible, avec une bonne dose de volonté et un brin de chance, d’atteindre des résultats impressionnants, peu importe la destination ou le niveau académique (LAMBERT, 2014).

Organismes subventionnaires permettant de rendre possible un projet à l’international.

  • Association des collèges privés du Québec

L’Association des collèges privés du Québec (ACPQ) met deux programmes de bourses à la disposition des étudiants qui souhaitent vivre une expérience de mobilité internationale dans le cadre de leurs études collégiales.

1- Programme de bourses de courts séjours à l’extérieur du pays pour des étudiants québécois.

Les étudiants à temps plein peuvent compléter une partie de leur formation à l’extérieur du Québec, grâce à un soutien financier d’appoint, en vue de développer leurs compétences et leurs habiletés à réussir dans un contexte international.

2- Programme de soutien aux échanges internationaux en formation artistique et culturelle au collégial.

Les collèges peuvent obtenir un soutien financier pour l’organisation d’échanges internationaux de courte durée dans le domaine de la formation artistique et culturelle. Ces échanges visent la réalisation conjointe d’activité par des équipes d’étudiants québécois et d’étudiants étrangers.

Voici un lien pour plus d’informations:  http://www.acpq.net/index.php?option=com_content&view=article&id=29&Itemid=19

  • Cégep international

Cégep international offre des bourses pour de courts séjours (au moins six semaines) à l’étranger. Le montant des bourses varie de 750$ à 1000$ mensuellement pour la durée du séjour.

Voici un lien pour plus d’informations: http://www.cegepinternational.qc.ca/bourse-court-sejour-pour-etudiants-quebecois

  • L’œuvre Léger – Programme jeune citoyen engagé

L’œuvre Léger offre 25 000 $ en subventions pour permettre à un plus grand nombre possible de jeunes de s’engager dans l’action citoyenne et la lutte contre la pauvreté; il suffit d’être très motivé et  inscrit à temps plein ou partiel dans un établissement collégial du Québec. Le programme JCE est fondé sur des principes de confiance, de reconnaissance et d’investissement.

Voici un lien pour plus d’informations: http://www.leger.org/jce/

  • LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec

LOJIQ assume 65 % du coût du transport international jusqu’à un montant maximum établi en fonction de la zone géographique dans laquelle se déroule le projet. Pour les projets se déroulant dans les territoires limitrophes au Québec, un montant forfaitaire de 300 $ est accordé comme appui au transport international.

LOJIQ propose aussi des assurances médicales (santé et rapatriement) à l’ensemble de ses participants, pour la durée complète de leur projet, peu importe la destination. Tous les participants sont également couverts au titre de la responsabilité civile (dommages matériels et corporels) pour toute la durée de leur projet à l’international. En outre, LOJIQ assume la totalité des coûts des assurances voyage et responsabilité civile de ses participants pour la durée de leur projet (dates de la convention), en retour d’une contribution établie en fonction de la durée de leur projet à l’étranger.

Voici un lien pour plus d’informations: http://www.lojiq.org/

  • Québec Sans Frontières

Programme gouvernemental qui permet aux Québécois de 18 à 35 ans de réaliser des stages de solidarité internationale notamment en Afrique francophone, en Amérique latine, dans les Antilles et en Asie-Pacifique. Québec sans frontière offre un soutien financier aux participants aux stages de son programme. QSF prend en charge les frais de formation, d’encadrement, de transport international et d’hébergement.

Voici un lien pour plus d’informations: http://www.mrifce.gouv.qc.ca/qsf/

  • Tourisme jeunesse

La Fondation Tourisme Jeunesse octroie deux types de bourses deux fois par année aux jeunes ou aux groupes de jeunes qui lui soumettent des projets de voyage, de travail ou d’études dans n’importe quel endroit dans le monde.

Voici un lien pour plus d’informations: http://www.tourismejeunesse.org/-Auberges-de-jeunesse-

Organismes offrant des bourses pour leurs propres stages.

 

  • AFS Intercultural Programs

Afin de rendre ses programmes accessibles à tous, AFS Intercultural offre de généreuses bourses aux participants présentant une situation financière précaire. Dans le but de remplir sa mission, l’organisme est à la recherche d’ambassadeurs motivés et considère qu’une situation socioéconomique défavorable ne devrait en rien altérer la capacité d’une personne à prendre part à une expérience aussi grandiose et épanouissante qu’AFS.

Voici un lien pour plus d’informations: http://www.afscanada.org/partir-a-l-etranger/Programmes-pour-les-adultes/bourses/

  • American Scandinavian Student Exchange (ASSE)

L’ASSE met à la disposition deux bourses pour les étudiants du Canada et des États-Unis. L’octroi de ces bourses est basé sur le mérite et la situation financière des postulants au programme.

Voici un lien pour plus d’informations: http://asse.com/Canada_Francais/scholorship.htm


Autres (auto-financement)

  • Fundscrip

Programme de collecte de fonds par la vente de carte-cadeaux. Comment fonctionne Fundscrip?

Voici le lien: https://www.fundscrip.com

  •  Go Fund Me