Je voyage pour…

Voyager, qu’est-ce que ça me donne? Pourquoi vivre une expérience de mobilité internationale dans le cadre de tes études collégiales?

Pourquoi vivre une expérience de mobilité internationale dans le cadre de tes études collégiales et universitaires?

T’es-tu déjà demandé pourquoi certains collègues et amis de ton collège ou d’une université  avaient le désir de vivre un séjour à l’internationale dans le cadre de leurs études dans un autre pays? Tu t’es peut-être également questionné sur les motivations que ceux-ci pouvaient avoir pour partir d’une semaine à plusieurs mois? Mais quelles sont les retombées de ces projets sur une vie personnelle et sur son futur métier une fois de retour au Québec? Voici quelques témoignages d’étudiants qui ont vécus une expérience de mobilité internationale au cours de leurs études. Les témoignages te permettront certainement de trouver réponse à quelques une de tes questions!

Get Adobe Flash player

Expérience de mobilité international dans le cadre d’études universitaires

Voici des témoignages étudiants qui sont présentement en cours d’études universitaires. Ceux-ci ont acceptés de répondre aux questions suivantes: Quelle a été la plus grande retombée de ton expérience de mobilité international sur ta vie personnelle? Quelles étaient tes motivations à vivre une expérience de mobilité internationale? Bonne lecture!

Clara St-Pierre Lamy

« Je suis une étudiante en Études internationales et langues modernes de l’Université Laval, et je suis présentement en échange étudiant au Brésil pour un an. Je trouvais très important de réaliser ce voyage puisque j’étudie depuis déjà deux ans des thèmes liés à l’international, et je trouvais primordial d’avoir une expérience concrète dans ce domaine. De plus, je voulais apprendre une nouvelle langue puisque je crois fermement que parler de nombreuses langues est un avantage indéniable pour quiconque désire œuvrer dans l’international plus tard. Mon expérience ici m’a permise, jusqu’ici, de maîtriser la langue portugaise en plus de me familiariser avec la culture brésilienne. J’ai connu des nouvelles personnes formidables, vu des paysages à couper le souffle et appris des points de vus universitaires différents de ceux présentés à l’université au Canada. Enfin, ce que je désire pour mon futur s’est confirmé depuis que j’ai débuté cette expérience, car j’ai beaucoup réfléchis sur que de quoi je m’ennuyais le plus et, au contraire, de ce quoi je ne m’ennuie pas ».

André-Ann Côté

« Ma première expérience de mobilité internationale était une immersion linguistique de deux mois à Pékin en Chine. Aujourd’hui, je peux dire que ce séjour m’a permis d’acquérir une meilleure confiance en moi. Traverser la planète pour apprendre une langue totalement différente m’a montré que j’étais capable de repousser mes limites. Évidemment, j’ai pu développer un réel sentiment d’indépendance et de liberté dans un autre pays. De retour à Québec, je dirais que je suis devenue une personne à la fois, plus fonceuse et aussi, plus sereine dans les choix à prendre. En repensant aux découvertes et aux mésaventures pendant le voyage, je n’ai pas peur de l’avenir et je le considère comme un nouveau voyage. À l’époque, je venais de terminer le Cégep, j’avais besoin de me donner un défi avant de commencer l’université. Je voulais partir seule, sans institution, pour réaliser quelque chose de significatif dans ma vie. Puisque je suis adoptée de la Chine, je voulais également visiter mon pays d’origine pour comprendre d’où je venais ».

Noémie Allard-Robitaille

« En entrant dans le baccalauréat en anthropologie j’ai tout de suite voulu faire une session à l’international. Depuis que je suis jeune, ma famille et moi avons toujours voyagé et habité à différents endroits dans le monde (France et Congo). Avoir la chance de partir par moi-même vivre à l’étranger était un rêve que je voulais absolument accomplir. De plus, je voulais avoir la chance d’étudier dans une autre langue. Le temps que j’ai passé en Angleterre m’a permis d’acquérir beaucoup de maturité et d’indépendance. J’ai appris à me connaitre beaucoup plus. De plus, j’ai rencontré mon copain là-bas. Nous sommes encore ensemble et je compte retourner la bas. J’ai découvert une ville que j’adore, un mode de vie stimulant et des personnes magnifiques. De plus, étudier l’anthropologie en Angleterre m’a permis d’acquérir une autre perspective sur ma discipline et mes différents professeurs me donne la chance de regarder un même sujet de plusieurs perspectives ».

Sandrine Carpentier-Lalancette

« J’ai fait mon échange étudiant à Bruxelles en Belgique. Quelles étaient mes motivations à vivre une expérience de mobilité internationale? Sincèrement, avant de choisir mon programme d’étude à l’université, j’ai consulté les disponibilités et les destinations de profil international. Je voulais m’assurer de pouvoir vivre une expérience de la sorte au cours de mon parcours universitaire. J’ai arrangé mes cours, mon emploi et mon appartement autour du fait que je voulais partir en mobilité internationale à ma 4 session. Et c’est ce que j’ai fait. Quelle a été la plus grande retombée de mon expérience de mobilité internationale sur ma vie personnelle? À chaque retour de voyage, une période d’atterrissage est nécessaire, un moment de réadaptation, de rebondissement.  Cette période m’a permis de réaliser que mon expérience de mobilité internationale a été très formatrice et épanouissante au niveau personnel. J’ai fait des rencontres enrichissantes qui m’ont fait grandir et qui m’ont permis de déterminer le genre de personnes qui me font du bien dans la vie . Aussi, puisque j’ai fait mon échange étudiant avec mon copain, ça nous a permis d’apprendre à mieux se connaitre et de renforcer nos liens puisque nous nous sommes frottés à des situations nouvelles et à des contextes culturels et sociaux variés. La plus grande retombée serait finalement que j’ai l’impression de porter en moi un bagage nouveau qui fait de moi une personne plus complète et épanouie ».

Jeanne Desrochers

« Ma plus grande motivation à faire un voyage en Afrique du Sud, Mozambique et Swaziland au sein d’un organisme humanitaire était d’apprendre à me connaître d’avantage, dans un contexte tout à fait hors de ma zone de confort. Je souhaitais relever un nouveau défi tout à fait personnel et, par le fait même, repousser mes horizons. Fort heureusement, ce fut aussi la plus grande retombée de ce magnifique voyage. J’ai effectivement appris beaucoup plus sur ma personne qu’en n’importe quelle autre situation. J’ai notamment appris à me faire confiance et j’ai compris que j’avais une grande capacité d’adaptation à n’importe quelle situation ou contexte. J’ai aussi fait une panoplie de rencontres toutes aussi intéressantes les unes que les autres ».

Articles, blogues et sites internet de voyageurs

Dans une optique différente de celle de mobilité internationale au collégiale et universitaire, voici des articles, blogues et sites internet à consulter de plusieurs voyageurs qui partagent leur expériences de voyage à travers le monde.

  • Philomène est une addict aux voyages et a crée Globe-Trotting pour tous les voyageurs. Celle-ci propose plusieurs « check-list » et autres informations utiles pour organiser un voyage. Découvrez les détails de ses itinéraires de voyages de l’Amérique du Sud à l’Afrique Australe en passant par l’Asie et l’Europe. Rêvez avec sa sélection des plus beaux paysages du Monde pour vous aider à construire le vôtre. Voici le lien à suivre: http://www.globe-trotting.com/penser-a-tout-avant-de-partir-
  • Il est important d’être bien préparé et de s’attendre à tout, même aux imprévus, peu importe où vous vous trouvez dans le monde. Vous trouverez des renseignements utiles sur la santé et la sécurité, les documents de voyage, les temps d’attente à la frontière américaine, les voyages avec des enfants, et plus encorehttps://voyage.gc.ca/voyager
  • Tous les mois, suivez les voyages tout autour de la terre de Ingrid, ses idées de parcours, ses itinéraires sillonnant mers, montagnes, campagnes et océans menant d’une ville à un pays de quelques jours à quelques semaines: http://www.lesvoyagesdingrid.com
  • Réflexions sur le voyage en solo où comment avoir l’audace de voyager seule quand on est une fille: http://www.voyagesetc.fr/